Quelques pistes pour vous aider à être « aidant »aidants

Plus de 8 millions d’aidants accompagnent quotidiennement un proche malade, en situation de handicap ou dépendant.  Cette situation génère de longues périodes difficiles physiquement et psychologiquement pour l’aidant. Vous trouverez ci-après différents sites susceptibles de vous renseigner.

Vous pouvez également vous rendre auprès du CCAS de votre commune. Les Communes gèrent un certain nombre de services :

  • Les services d’aide à domicile
  • Le SSIAD (service de soins infirmiers à domicile)
  • Les services de portage de repas
  • Certains établissements médicalisés pour personnes âgées.

Ce sont de véritables interlocuteurs de proximité, vous pouvez les solliciter pour instruire des demande d’admissions en EHPAD, constituer votre demande d’APA.  Vous trouverez les coordonnées des CCAS auprès de votre mairie ou sur internet.

Vous pouvez également contacter les CLIC (Centre Locaux d’information et de Coordination). Leur première mission est d’informer, orienter et faciliter les démarches pour les personnes âgées et leurs aidants, notamment pour présenter les différents services et établissements existants (service d’aide à domicile, EHPAD, accueil de jour) et en vous aidant dans vos démarches d’aides financières (APA par exemple) tout en évaluant les besoins d’aide de votre proche. Et en élaborant un plan d’accompagnement.

A travers leur service d’action sociale, les caisses de retraite proposent divers aides à leurs retraités et à leurs aidants. Elles peuvent participer financièrement aux services d’aides à domicile et aux travaux d’adaptation des logements, elles peuvent prendre en charge partiellement des frais de solution de répit (accueil de jour, hébergement temporaire). Toutes les aides financières sont accordées sous condition de ressources et sur dossier.

Pour les patients de moins de 60 ans handicapés vous avez la possibilité de prendre contact avec le service social de la MDPH. Il participe à l’évaluation de la situation au regard du handicap de la personne et donne un avis technique. Il accompagne les personnes pendant l’instruction des demandes et après les décisions de la commission des droits à l’autonomie des personnes handicapées.

Vous pouvez aussi rencontrer des assistantes sociales de secteur, rattachées au Conseil Régional. Leurs missions sont plus polyvalentes (logement, protection de l’enfance, accès aux droits, montage de dossiers…).

Des associations sont aussi présentes sur le territoire et peuvent pour conseiller, vous écouter.

Le temps de faire appels aux différents organismes et de monter des dossiers de recherches de financement pour la mise en place des aides à domicile, nous pourrons actionner (si vous habitez le Morbihan) ce qu’on appelle le « volet social » : 14 h d’aide à domicile financées à 100 % par la Ligue contre le Cancer du Morbihan, accordé une fois pour vous soulager lorsque le patient sort d’hospitalisation et ne peut bénéficier d’aides à domicile financées dans le cadre du droit commun (ARDH, mutuelle…). Si le malade est ressortissant de la MSA 56, il se verra attribué pour les mêmes motifs 60 h d’aide à domicile financées par ce régime social.

Les aidants vivent les mêmes inquiétudes que le patient et ont aussi besoin de se sentir en sécurité. Les retentissements de la maladie peuvent aller bien au-delà du corps et affecter le champ familial, psychique et sentimental. Il m’arrive très souvent d’orienter des proches vers nos psychologues cliniciennes afin de rendre ces épreuves plus supportables.

Etre aidant c’est un job à temps plein, vous êtes présents lorsque votre proche malade a besoin de vous et quand vous n’êtes pas près de lui, vous y penser encore. Pendant cette période d’accompagnement, vous vous oubliez souvent, vous mettez votre vie entre parenthèse. Toutes les aides évoqués ici ne répondront pas à vos attentes, mais pourront être un soutien ! Ne culpabilisez surtout pas de demander de l’aide !!!

Plus d’infos ? Prenez contact avec Carole BERNARD, Assistante Sociale au Réseau Onc’Oriant : elle pourra vous orienter et vous accompagner dans vos démarches.

Quelques pistes pour vous aider !

Intervention de Carole BERNARD

Assistante Sociale au Réseau Onc’Oriant, lors de la conférence du 24/11/16 « Les aidants, les invisibles du cancer ».

6 octobre 2017 : Journée des aidants

http://www.lajourneedesaidants.fr/

 

Association française des aidants aidants_logo_couleurv2

http://www.aidants.fr/

 

Retraite Plus organisme Gratuit spécialisé dans l’orientation en EHPAD

guide-aidants-web.compressed

 

Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles

http://www.una.fr/3903-S/aide-aux-aidants.html

 

La compagnie des aidants

https://www.lacompagniedesaidants.org

 

La maison des aidants

http://www.lamaisondesaidants.com/

 

Aidant attitude

http://aidantattitude.fr/

 

Des associations pour épauler les aidants… : article du Monde – 24/01/17

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/01/24/des-associations-pour-epauler-les-aidants_5068274_3234.html

 

Obligation alimentaire

Annuaire des tribunaux de grande instance

www.annuaires.justice.gouv.fr

Tout savoir sur l’obligation alimentaire

www.social-sante.gouv.fr

 

Service social de la CARSAT – 02 90 98 90 20

Service social de l’ENIM – 02 97 37 07 86

Service social de la MSA – 02 97 46 52 52

RSI  http://www.rsi.fr/

Agirc-Arcco  http://www.agirc-arrco.fr/