Au Centre Hospitalier de Bretagne Sud de Lorient, le service d’Aide Médicale à la Procréation (AMP) peut vous aider. Un simple clic sur le bouton ci-dessous vous présente ses activités.

Aide Médicale à la Procréation

  • Pôle Femme Mère Enfant CHBS
  • 02 97 06 92 85

Loi n°2004-800 du 6 août 2004 relative à la bioéthique : Art. L. 2141-11. « En vue de la réalisation ultérieure d’une assistance médicale à la procréation, toute personne peut bénéficier du recueil et de la conservation de ses gamètes ou de tissu germinal, avec son consentement et, le cas échéant, celui de l’un des titulaires de l’autorité parentale, ou du tuteur lorsque l’intéressé mineur ou majeur fait l’objet d’une mesure de tutelle, lorsqu’une prise en charge médicale est susceptible d’altérer sa fertilité, ou lorsque sa fertilité risque d’être prématurément altérée »

Préservation de la fertilité

Certaines traitements ou certaines interventions chirurgicales peuvent, en raison de leurs effets secondaires, conduire à une diminution ou un arrêt de la production des spermatozoïdes chez l’homme et des ovocytes chez la femme, entraînant un risque pour une fertilité immédiate ou future (possible dans la suite des traitements de cancer). Dans ce contexte, la préservation de la fertilité fait appel à des méthodes spécifiques qui doivent être mises en place avant le début des traitements ou interventions.

Techniques de préservation de la fertilité féminine

  • Cryoconservation du tissu ovarien
  • Réalisation d’une fécondation in vitro et congélation des embryons obtenus en vue de leur réimplantation après guérison
  • Stimulation hormonale pour obtenir plusieurs ovocytes et les congeler.
  • Transposition d’un ovaire pour éviter son irradiation en cas de radiothérapie.

Le choix de la technique la plus adaptée dépend de l’âge, de la toxicité ovarienne des traitements reçus ou à recevoir, de l’état de la réserve ovarienne, du fait que la femme soit en couple ou célibataire.

Techniques de préservation de la fertilité masculine

  • Conservation du sperme obtenu par auto-masturbation. Si le prélèvement n’est pas possible, l’équipe médicale peut proposer des méthodes d’éjaculation médicalement assistée (vibromasseur, électro-éjaculation…).
  • Prélèvement testiculaire sous anesthésie.

Le don

Avoir un enfant semble une chose simple, pourtant les obstacles sont nombreux, voire incontournables pour certains couples. La stérilité touche autant l’homme que la femme. Lorsque les traitements sont impossibles, les alternatives sont l’adoption ou le recours au don d’enfant.

Chaque année, plus de 3000 donneurs s’adressent au CECOS pour donner des spermatozoïdes, des ovocytes ou des embryons.

Ces alternatives permettent à la plupart des couples en demande de devenir parents et ainsi de connaître le bonheur de fonder une famille.

« Préservation de la fertilité » – Présentation du Dr V. JULOU – Gynécologue Obstétricien – Décembre 2016 : preservation_fertilite

logo cecos

  • CHU 2 - Bd de Bulgarie - 35200 RENNES
  • 02 99 26 59 11

cecos.org

cecos

Le CECOS est un centre implanté dans un Centre Hospitalier Universitaire. Il est formé d’une équipe médicale pluridisciplinaire : médecins, biologistes, psychologues, généticiens, techniciens… et d’une plateforme de cryobiologie hautement spécialisée.

Cette structure a plusieurs missions au service des patients. Les deux plus importantes sont de :

  • permettre à des couples ayant des problèmes de stérilité ou des contre-indications à une grossesse obtenue avec leurs propres gamètes (spermatozoïdes et ovules), de fonder une famille avec l’aide d’une procréation par don. Il peut s’agir de dons de spermatozoïdes, de dons d’ovocytes ou d’un don ou d’un accueil d’embryon.
  • permettre la préservation de la fertilité pour des hommes, des femmes, des enfants qui vont avoir un traitement ou connaître une circonstance  présentant un risque pour leur fertilité, par exemple, un traitement contre le cancer.

Dans d’autres circonstances, les gamètes ou embryons peuvent être congelés afin de permettre d’optimiser les chances d’une Assistance Médicale à la Procréation (AMP).

Le CECOS joue un rôle important dans l’accompagnement et le soutien des couples devant avoir recours à une AMP avec don. Il intervient ainsi lors de la réalisation de l’AMP par don tant avant qu’après la naissance, si les parents ou la personne conçue par don le souhaitent.

23 CECOS sont répartis sur le territoire national. Chaque équipe est en étroite collaboration avec un centre d’exploitation et de traitement de l’infertilité et d’AMP ainsi que les services de traitement du cancer qu’ils soient spécialisés pour les adultes ou les enfants. La majorité des CECOS sont également associés à des équipes de recherche et d’enseignement universitaires.

.